Le clavier des jeunes

Forum pour les 10-18 ans afin de parler de sport, de mode, de cinema, de littérature et également rencontrer des gens!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les terroristes sont des ratés comme les autres

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Leandre31

avatar
Admin
Admin
Et si les terroristes islamistes étaient d'abord et avant tout des "cornichons", souvent bien plus stupides et maladroits que véritablement dangereux ?

C'est la thèse esquissée par deux chercheurs américains dans The Atlantic Magazine, où ils pointent du doigt les nombreux ratés de ceux qui sont souvent présentés comme la principale menace terroriste mondiale, susceptible de provoquer un "choc des civilisations" menaçant les démocraties occidentales, le Moyen Orient, les pays musulmans, voire l'ordre mondial :

"Ils se font exploser les uns les autres par erreur. Ils arrivent à foirer même les plans les plus simples. Nos ennemis les terroristes tablent sur le fait que nous pensons qu'ils sont bien entraînés, mais en réalité, la plupart sont stupides, pervers, bien moins organisés et sophistiqués qu'on ne peut l'imaginer."

La moitié des kamikazes explosent tout seul

"Nos" ennemis ? Les deux auteurs de l'article, Daniel Byman et Christine Fair, ne sont pas journalistes, mais chercheurs, et clairement impliqués dans le conflit : anciens de la Rand Corporation, l'un des principaux think tank néocon(servateur), le premier a fait partie de la commission d'enquête officielle sur le 11 septembre 2001, la seconde enseigne le contre-terrorisme à West Point, et tous deux émargent au très confortable Center for Peace and Security Studies (CPASS) de la Georgetown University. Leur analyse n'en dresse pas moins une évolution notable dans la perception que peuvent se faire les "neocons" américains de la guerre au terrorisme.

Il suffit ainsi, écrivent-ils, de voir ce qui se passe en Afghanistan pour prendre la mesure de l'écart de perception entre le stéréotype médiatique du "terroriste", et sa réalité "ridicule", soulignent les deux auteurs, pour qui "il faut bien reconnaître que les talibans emploient les pires kamikazes que l'on puisse trouver, dans le monde entier : la moitié d'entre-eux se débrouillent pour ne tuer qu'eux-mêmes"… un taux de réussite qui n'aurait guère progressé depuis cinq ans qu'ils organisent ce genre d'attentats suicides, et ce malgré des centaines voire des milliers d'attentats à moitié ratés.

"En Afghanistan, comme dans beaucoup d'autres cultures, la tradition veut que les combattants échangent une étreinte virile avant de partir au combat. Nombreux sont ainsi les kamikazes qui ne franchissent même pas les portes de leurs camps d'entraînement, ou de leur maison : ces câlins de groupe actionnent les détonateurs de leurs ceintures d'explosifs."

Les "terroristes cornichons" n'oeuvrent pas seulement en Afghanistan : Umar Farouk Abdulmutallab, le terroriste au slip qui, en voulant faire exploser la bombe qu'il avait bricolé dans son slip, n'a réussi qu'à se brûler la jambe, et à se faire arrêter par les autres passagers de son avion. Présenté comme un terroriste lié à Al Quaeda, il s'agissait aussi d'abord et avant tout d'un homme voyageant sans bagage, qui avait acheté un ticket aller sans retour, et qui figurait sur l'une des listes noires de terroristes potentiels à surveiller… Il n'en a pas moins réussi à faire tellement peur aux dirigeants du monde entier qu'il en a entraîné plus d'un à décider d'installer des scanners corporels dans nos aéroports (voir Scanners : terrorisme, sexe et démagogie).

Evoquant la tentative d'attentat à Times Square, mais également celle de l'aéroport de Glasgow, en 2007, The Atlantic souligne également que, quand bien même certains de ceux qui lancent leurs attaques dans les pays occidentaux y ont fait des études, et sont aussi passé par des camps d'entraînement des talibans ou d'Al Quaeda, ils manquent souvent tout autant de logistique que d'entraînement, mais également de sérieux dans la préparation de leurs opérations.

Ainsi, à Glasgow, les terroristes, des médecins et ingénieurs, ont brûlé à l'intérieur de leur véhicule qui a explosé avant même de toucher le terminal qu'ils cherchaient à attaquer. Les deux voitures piégées qui devaient exploser la veille avaient par ailleurs été neutralisées, et l'une d'entre-elles ayant été déplacée par une.. dépanneuse : elle était mal garée. De plus, la police a pu récupérer leurs téléphones portables, et donc les contacts de leurs associés.

Aux USA, un bon nombre de ceux qui projettent des attentats sont bien connus des autorités, fichés, ce pour quoi le FBI parvint ainsi récemment à infiltrer et neutraliser une cellule à Miami qui passa plus de temps à fumer de la marijane lors de réunions complotistes qu'à trouver de quoi fabriquer leurs explosifs.
Les terroristes sont aussi de gros cochons

Les deux auteurs s'attaquent aussi au caractère religieux, et pieux, des terroristes, souvent présentés comme des djihadistes combattant au nom de leur foi, et de valeurs morales perverties par l'Occident, mais où l'on trouverait tout autant qu'ailleurs un certain nombre de pervers.
Ils évoquent ainsi deux vidéos, prises par des drônes américains, et où l'on verrait des talibans "satisfaire" leurs pulsions sexuelles avec un âne et une vache, mais également les disques durs d'ordinateurs truffés d'images et vidéos pornographiques démontrant un appétit sexuel qui, "s'il ne peut guère être considéré comme choquant venant de jeunes gens, tranche pour le moins avec l'image de piété" que cherchent à donner d'eux même les talibans.

A défaut de pouvoir consulter ces vidéos et disques durs, on peut raisonnablement penser que, et ne serait-ce que d'un point de vue statistique, on puisse en effet trouver chez les talibans un certain nombre de pervers, obsédés sexuels ou encore simples amateurs de porno. Ce serait non seulement logique, mais également "normal".

Mais au-delà de cette façon de chercher à ridiculiser les terroristes, cet article n'en révèle pas moins un possible tournant dans la façon qu'ont les "neocons" d'aborder la question de la lutte contre le terrorisme. Jusque-là, leur propagande faisait dans la diabolisation, la surenchère virile, le "choc des civilisations".

En pointant du doigt la stupidité d'un grand nombre de kamikazes, et en s'attaquant au fait qu'un certain nombre d'entre-eux sont tout aussi normaux (ou détraqués) que le reste de l'humanité, ils ré-humanisent, tout simplement, le conflit :

"La diplomatie américaine cherche à vendre les USA au monde musulman, mais nous devrions aussi travailler à casser plusieurs des mythes associés à nos ennemis en mettant en avant leur incompétence et leur faillite morale.

Une chose est de changer la perception que se font les terroristes des musulmans, une autre est de modifier notre approche du contre-terrorisme en étant plus réaliste sur le profil et l'aptitude de ces apprentis terroristes."

En conclusion, les deux auteurs notent enfin que cela permettrait également de dépenser moins d'argent dans des technologies et mesures sécuritaires anti-terroristes qui, bien souvent, ne servent pas à grand chose... et qu'il serait préférable d'investir dans des moyens humains plutôt que dans ce genre d'"usines à gaz"... exactement ce qu'expliquait Bruce Schneier, il y a quelques mois (voir Scanners : terrorisme, sexe et démagogie).

De leur côté, les autorités afghanes viennent de libérer 26 hommes hommes soupçonnés d'être des talibans, dans un geste de bonne volonté à l'égard des talibans en vue de mettre fin à la guerre, et parce qu'"il n'y avait pas assez de preuves contre eux". En Afghanistan, des centaines de prisonniers sont ainsi enfermés, depuis des années, sans avocats, et sans savoir ce qui leur est reproché.
Source: Le monde

http://pilot's-wings.kazeo.com

Diavoletto 1997

avatar
Admin
Admin
C'est trop long, je sors de mes heures de colle et tu crois que je vais lire ça ? T'est malade !


_________________


http://clavier-jeunes.forumdeouf.com

Leandre31

avatar
Admin
Admin
Ouais^^

http://pilot's-wings.kazeo.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum