Le clavier des jeunes

Forum pour les 10-18 ans afin de parler de sport, de mode, de cinema, de littérature et également rencontrer des gens!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mystérieuses explosions dans des magasins Ikea en Europe

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Leandre31

avatar
Admin
Admin
Un magasin de la chaîne d'ameublement suédoise Ikea a été victime d'une explosion vendredi soir à Dresde (est de l'Allemagne), qui a fait au moins un blessé léger, a indiqué à l'AFP samedi un porte-parole de la police locale. Plusieurs autres engins piégés de faible puissance ont déjà explosé fin mai dans des magasins Ikea en Belgique, aux Pays-Bas et en France.

"Un engin de nature encore inconnue a explosé et au moins une personne a été légèrement blessée, elle souffre d'un choc au tympan", a expliqué un porte-parole de la police, Thomas Geithner. "L'explosion a retenti dans le département d'exposition des cuisines", a-t-il précisé. "Il est trop tôt pour dire s'il y a un lien" avec les autres explosions survenues fin mai dans des magasins Ikea ailleurs en Europe, a-t-il ajouté.

Une porte-parole d'Ikea en Allemagne a déclaré que l'explosion avait eu lieu pendant les heures d'ouverture du magasin, qui clôt ses portes le vendredi à 22 heures, et qu'"il n'y a pas le moindre indice pour le moment d'un lien" avec celles survenues dans d'autres pays. "Aucun chantage n'a été exercé", ni aucune menace émise contre Ikea, a-t-elle dit. "Nous prenons la situation au sérieux, bien sûr, et le magasin a été fouillé", mais après l'accord de la police, "il a rouvert normalement samedi à 10 heures".

Le 30 mai, une série d'explosions de petits colis piégés, non revendiquées, a eu lieu dans trois magasins à Gand (Belgique), Eindhoven (Pays-Bas) et près de Lille (France). A chaque fois, les explosions ont été de faible ampleur et n'ont causé ni dégâts, ni blessé. En Suède, la direction générale d'Ikea avait expliqué fin mai que ces explosions étaient dues à des "feux d'artifice". "Nous n'avions reçu absolument aucune menace", avait dit une porte-parole, Charlotte Lindgren.

Des engins piégés de faible puissance et de même nature ont explosé, lundi 30 mai, sur les sites de magasins Ikea en Belgique, aux Pays-Bas et dans le nord de la France, a indiqué mardi le parquet de Gand, en Belgique.

Selon la porte-parole du parquet, le modus operandi a été le même à Gand, en Belgique, à Eindhoven, aux Pays-Bas et à Lille, en France. "L'information que nous avons reçue est que les explosions se sont déroulées de la même manière partout, des réveils piégés qui avaient été dissimulés ont explosé", a-t-elle indiqué.

A chaque fois, les explosions ont été de faible ampleur et n'ont pas causé de dégâts ou fait de blessé, selon elle. A Gand, un membre du personnel et un agent de sécurité ont fait état de maux aux oreilles après l'explosion. Dans le magasin Ikea de cette ville, deux petites explosions ont retenti quasi en même temps en début de soirée, selon le parquet. "Nous sommes en contact avec les autorités judiciaires à Eindhoven et à Lille pour voir s'il y a un lien entre les trois affaires", a souligné la porte-parole du parquet. "Deux réveils piégés avaient été cachés sous des palettes à l'intérieur du magasin et ont été activés à distance", a-t-elle expliqué. Le magasin a été immédiatement évacué.

"GROS PÉTARDS"

Des faits similaires ont été constatés le même jour dans deux autres sites de magasins Ikea à Eindhoven et près de Lille, a-t-elle ajouté. Au magasin de Lomme, commune de l'agglomération lilloise, deux détonations se sont produites à 17 h 30 et 17 h 45 locales, la première au rayon ustensiles de cuisine, la seconde au rayon vaisselle. Les charges étaient dissimulées sous des palettes, a précisé une source proche de l'enquête. "Il s'agit de gros pétards, comme on en trouve dans le commerce, reliés à un réveil. Techniquement, ça n'est pas dangereux. On peut penser à une manœuvre d'intimidation mais on n'a aucun motif clair pour l'instant", a indiqué cette source.

En Belgique, l'enquête a été confiée à la police fédérale, qui a entrepris mardi d'inspecter tous les magasins Ikea du pays. Ikea Belgique a parlé d'un "contrôle préventif" de la police qui ne devrait pas entraîner de fermeture des six magasins concernés.

Source du monde.fr

http://pilot's-wings.kazeo.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum