Le clavier des jeunes

Forum pour les 10-18 ans afin de parler de sport, de mode, de cinema, de littérature et également rencontrer des gens!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Envollée des prix du carburant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Envollée des prix du carburant le Lun 4 Avr - 0:32

Leandre31

avatar
Admin
Admin
Vous avez remarqué ? Oui bien sûr : le carburant flambe à la pompe !



La cause, c’est quoi ? Des torchères qui brûlent au Moyen Orient, qui menaceraient notre approvisionnement en pétrole ? L’agitation populaire dans certains pays du Golfe, qui ne s'éteint pas malgré la répression ? Mais non, vous n’y êtes pas : la guerre civile en Lybie, qui aurait pu s’achever au profit du gentil « Guide de la Révolution » que l’on sait si à la toute dernière minute une partie de la "communauté internationale", à l'initiative de la France, n'avait pas sauvé son honneur en intervenant pour éviter un massacre des populations qui se sont rebellées contre le dictateur.



Mais cette tension n’est qu’un prétexte pour les spéculateurs en tous genres, à la bourse de New York ou d’ailleurs, pour se faire un maximum de pognon sur le dos des consommateurs, en un minimum de temps. Et pour ça, et pour eux, qui n'ont aucun état d'âme, tous les prétextes sont bons…



Faisons le point : la production de pétrole lybien représente au maximum 2% de la production mondiale. De quoi justifier une flambée des prix, quand bien même son approvisionnement serait mis en cause ? Evidemment non !



Baril de pétrole

(Source : http://prixdubaril.com)



A la mi 2008, le prix du baril avait atteint son plus haut historique (un peu plus de 144 dollars). Une flambée des cours sans aucune raison géostratégique sérieuse. De la pure spéculation, et rien d’autre, qui avait fait frôler la barre des 1,50 € le litre de sans plomb en France.



Carburant 1Quelques mois plus tard (début 2009), le baril chutait brutalement à moins de 35 dollars, alors même que les compagnies pétrolières ne répercutaient pas entièrement la chute des cours, puis que le litre à la pompe était resté au dessus des 1,10 €. La raison de cette chute vertigineuse ? Georges W Bush, pourtant un membre éminant du lobby pétrolier, venait d’annoncer un plan massif de subvention en faveur des « biocarburants » (le fameux E85). Aussitôt les spéculateurs de Carburant 2 tous poils se ruaient sur les cours du blé et du maïs, les faisant exploser et provoquant du même coup des émeutes de la faim partout dans le monde. Le temps que ce plan « biocarburant » (qui entre parenthèse n'a de bio que le nom) soit plus ou moins abandonné…



Aujourd’hui, c’est reparti de plus belle. Le cours du baril de brut tourne autour des 100 dollars, soit encore très loin des records de l’époque. Pour autant le prix du litre rendu à la pompe est supérieur à celui qu’il avait atteint à la mi 2008. Il oscille désormais entre 1,50 et 1.80 €, et ce n’est sans doute pas fini. Vous avez le sentiment « qu’on nous prend pour des cons » ? Vous n’avez sans doute pas tort !

http://pilot's-wings.kazeo.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum